Hermès pose la première pierre de la maroquinerie de Louviers

0

Hermès vient de poser la première pierre de sa 20e manufacture. Celle-ci sera basée à Louviers.

L’évènement s’est tenu le vendredi 4 septembre dernier en présence de Pierre-Alexis Dumas, Directeur artistique général d’Hermès, Guillaume de Seynes, Directeur général du pôle amont et participations d’Hermès, Bernard Leroy, Président de l’agglomération Seine-Eure, François-Xavier Priollaud, maire de Louviers, ainsi que des artisans selliers-maroquiniers basés à Louviers.

Le site de production du maroquinier de luxe, qui sera implanté au sein de l’ancienne usine Cinram, ouvrira officiellement ses portes en 2022. Les travaux ont en effet pris un semestre de retard en raison du confinement.

La future usine assurera par ailleurs la production des selles d’équitation, mais aussi des sacs Hermès.

250 emplois créés

La campagne de recrutement, qui a démarré en avril 2019, est assurée par Pôle Emploi. Avant de passer l’entretien avec les responsables d’Hermès, les candidats sélectionnés par l’organisme de recrutement effectuent divers tests d’habilité. Les profils retenus bénéficient d’une formation professionnelle de 9 mois. D’autre part, 70 salariés sont déjà en poste au niveau des ateliers relais. 250 salariés seront embauchés au total.

Rappelons qu’Hermès a ouvert, en 2018, sa première unité de production dans l’Eure. Celle-ci est située à Val-de-Reuil.