Dieppe : renaissance de l’usine Saipol

0

Le leader français des huiles et protéines Avril en collaboration avec l’entreprise néerlandaise DSM font renaître l’entreprise Saipol. À partir de 2022, la structure sera chargée de produire une protéine végétale extraite à partir du colza et destinée à l’alimentation humaine.

Après l’explosion qui l’avait secoué en février 2018, l’usine dieppoise renaît de ses cendres grâce à un partenariat établi entre avril et DSM. Dans cette optique, les groupes ont investi 80 millions d’euros. De son côté, la région Normandie a contribué avec 4 millions d’euros.

Grâce à ce partenariat, soixante emplois seront créés, soit vingt salariés de plus qu’avant l’explosion. Le projet sera par ailleurs destiné à la fabrication d’une protéine de colza.

Une bonne nouvelle pour les végétariens

Afin d’extraire l’huile de colza, le principal producteur d’huiles de table en France « Avril » sera chargé de créer une unité de trituration. Celle-ci, fournira par la suite à Olatein des tourteaux. À partir de ces résidus solides, le fameux groupe des nutriments essentiel « DSM » réalisera l’extraction de la protéine de colza. Le même groupe sera chargé de la commercialisation de la protéine sous forme de poudre. Riche en acides aminés indispensables, le produit fini constitue une bonne alternative aux protéines d’origine animale.

Le projet sera en outre discuté en détail lors de la cérémonie de la pose de la pierre angulaire. Les deux groupes y seront ainsi présents sur place le 29 septembre prochain.

Jihane Mandli