Des start-up accompagnées par la Base aérienne 105

0
Crédit Photo: Aletheia Press, « Clotilde Decoularé-Delafontaine, responsable de la pépinière Smart’Up à la CCI Portes de Normandie et Samuel Rostol, fondateur de Shopping Winner »

Sur le territoire d’Evreux, une pépinière d’entreprises collabore avec les militaires.

C’est une pépinière d’entreprises un peu particulière qui a vu le jour sur le territoire d’Evreux, en 2015. Smart’up est née de la collaboration de la Chambre de commerce et d’industrie Portes de Normandie, de la communauté d’agglomération Portes de Normandie et de la Base militaire aérienne 105. Une première en France.
Clotilde Decoularé-Delafontaine, responsable de la pépinière Smart’Up à la CCI Portes de Normandie explique les spécificités de cette initiative : « Nous accueillons des activités en lien direct avec le numérique et l’innovation. Autre critère de sélection : les entreprises doivent avoir moins de deux ans. C’est une commission réunissant des représentants de la CCI, la Base aérienne 105 et de la communauté d’agglomération qui étudie les projets. Dès la constitution du dossier de candidature, nous accompagnons le porteur de projet dans sa démarche. »
Certains « pépins », qui s’appuient fortement sur les nouvelles technologies et les environnements connectés, intègrent la Base aérienne 105. Ils bénéficient ainsi des compétences des spécialistes militaires. De son côté, La Base et son groupement tactique des systèmes d’information et de communications aéronautiques s’appuient sur la capacité d’innovation et de veille technologique de ces start-up. C’est le cas aujourd’hui pour Dust mobile, dans le secteur des communications sécurisée et CxLinks, dans le domaine des systèmes embarqués libres et ouverts. « Nous accueillons actuellement dans les locaux de la CCI quatre autres entreprises : Aviaskills (formations aéronautiques en réalité virtuelle), Shopping Winner (marketplace), Urban Connect (communication extérieure basée sur l’écran digital-outdoor), Watiz (intelligence artificielle et vision par ordinateur) » poursuit Clotilde Decoularé-Delafontaine. En 2018, la CCI Portes de Normandie installe un incubateur et une pépinière d’entreprises, Kapsul, sur le Campus de l’Espace, à Vernon. Smart’up et Kapsul, si elles ont un chacune une origine distincte, se complètent et s’enrichissent. Un dispositif efficace au regard du nombre de projets suivis, quinze en cinq ans pour Evreux, et des résultats observés.
3 millions d’euros.
Ainsi, Dust mobile, fondé en 2017 par Jean-Michel Henrard et accompagné par la Base aérienne 105, vient de lever trois millions. Cette entreprise commercialise des cartes SIM et une offre d’opérateur de téléphonie mobile sécurisés. Dust Mobile veut s’imposer comme le leader européen des communications mobiles sécurisées (voix, SMS, data). « En intégrant Smart’up, j’ai gagné une année » estime Samuel Rostol, fondateur, de Shopping Winner. Son application mobile, téléchargée 13 000 fois depuis septembre dernier, est une marketplace regroupant les promotions et dates courtes, de -25 % à -70 %, des commerçants locaux. « J’ai bénéficié de nombreux réseaux depuis que j’ai intégré la pépinière. Les personnes-ressources, les formations sont accessibles plus rapidement. Je gagne également en visibilité. En fréquentant l’espace de coworking, en face de mon bureau, j’ai eu des échanges riches avec d’autres chefs d’entreprises » résume le jeune chef d’entreprise.