Coronavirus : la verrerie Pochet du Courval ferme ses sites

0

Le 18 mars dernier, la verrerie Pochet du Courval a annoncé la fermeture de ses sites jusqu’au 31 mars. Plusieurs de ses employés ont en effet été contaminés par le COVID-19.

Le groupe Pochet, spécialisé dans le  packaging haut de gamme pour le parfum et les produits de beauté, a décidé, suite à plusieurs réunions entre la Direction et le Comité Social et Economique (CSE), de baisser les rideaux de trois sites. Il s’agit des plateformes de Guimerville, de Gamaches et de Beaugency.

Des salariés contaminés

Cette décision intervient afin d’assurer la sécurité et la santé des collaborateurs de l’enseigne. Trois employées qui travaillent sur le site de Guimerville ont en effet été contaminées par le virus, tandis que d’autres salariés ont été placés en quarantaine. Cette situation a poussé la structure à fermer ses portes en urgence. Avant que les circonstances ne l’imposent, l’entreprise avait prévu de continuer son activité en adoptant un système d’alternance. La moitié des salariés devaient alors être présents une semaine sur deux. Mais suite au refus des représentants syndicaux, la direction ne maintiendra en poste que les opérateurs et techniciens, qui doivent garantir la mise en veille et le fonctionnement des outils, ainsi que les commerciaux, qui doivent s’occuper de la relation-client. Les autres collaborateurs de l’entreprise ont pour leur part été mis au chômage partiel.